Visite du Château de Tours

Le château de Tours est l’un des plus connus du Val de Loire. Il a été construit en 1514 sur les fondations d’un ancien moulin. Dès que vous arrivez, vous pouvez admirer les tours du chateau de part et d’autre du grand bâtiment et qui surplombent l’entrée. Aucun doute, ce lieu renferme une longue histoire et beaucoup de surprises.

En 1535, la bâtisse fut saisie par le roi François Ier pour dettes impayées. Puis, en 1547, Henri II l’offre à sa maîtresse, Diane de Poitiers (aujourd’hui l’une des femmes les plus célèbres de l’histoire de France). Diane a supervisé la plantation de vastes jardins de fleurs et de légumes. En fait, les jardins sont toujours aménagés selon sa conception originale.

Après la mort d’Henry, sa veuve Catherine de Médicis (également l’une des femmes les plus célèbres de l’histoire de France) força Diane à quitter le château et fit de Chenonceau sa résidence. (Fait amusant : en 1560, le premier feu d’artifice jamais vu en France a eu lieu ici.) En 1577, elle étendit la grande galerie sur toute la rivière, faisant du château ce qu’il est aujourd’hui. Après sa mort, le château échangé parmi les membres royauté et leurs maîtresses, fut heureusement épargné par les destructions de la Révolution, puis fut rénové et vendu encore plusieurs fois avant de devenir propriété de l’Etat.

En se promenant dans une forêt qui s’ouvre sur deux jardins (encore entretenus dans leur style d’antan), on découvre ce beau et mince château qui enjambe une rivière. L’intérieur est assez petit (il est plus long que large), et bien que les pièces soient bien conservées, elles sont souvent très bondées puisqu’elles sont si petites. Elles sont belles, mais c’est plutôt agréable d’aller dans la galerie et de regarder de l’autre côté de la rivière. Les jardins sont riches en fleurs, et il y a même un petit labyrinthe sur le terrain (bien qu’il soit facile d’en sortir). (Autre fait amusant : ce château divisait la France de Vichy et la France sous contrôle allemand et servait souvent à l’évasion des Juifs qui allaient se mettre en lieu sûr.)

Comment s’y rendre – Le château est à 15 minutes à pieds de la gare de Tours.

Conseils pour visiter les châteaux

Alors, comment visiter tous ces beaux châteaux (et les 70+ non répertoriés ici) ? Ils sont assez faciles à visiter – tous sauf une poignée sont accessibles en autobus ou en train, et ceux qui ne le sont pas ne sont généralement qu’à environ 20 à 30 minutes à vélo de la ville la plus proche. Mais un prix d’entrée de 10 euros par personne peut vraiment s’additionner et faire de la visite d’un château une activité vraiment hors budget. Cependant, il y a quelques façons d’économiser de l’argent sur l’expérience dans le château :

  • L’office du tourisme de Tours vend des billets à prix réduit, il est donc préférable d’y acheter plusieurs de vos billets. Ils ont 1 à 2 euros de réduction sur le prix des châteaux.
  • La plupart des châteaux se trouvent à proximité des gares (le plus loin que j’ai parcouru à pied était à 20 minutes pour le château d’Azay), il n’est donc pas nécessaire de faire l’un des coûteux tours qui vous emmènent dans un tas de châteaux en un court laps de temps. Planifiez votre visite autour des trains et des bus.
  • Pour les châteaux éloignés de la gare, vous pouvez louer des vélos à proximité des offices de tourisme. Un vélo coûte 15 euros pour la journée.
  • Si vous voulez conduire, cette région est parfaite à explorer en voiture pour que vous puissiez tout voir. La location d’une voiture coûte environ 30-40 euros par jour.
  • La plupart des châteaux vendent de la nourriture trop chère, même selon les normes françaises. Cependant, vous pouvez apporter votre propre nourriture et votre propre eau, alors faites un petit pique-nique pour manger sur le terrain et économisez une tonne d’argent !

Mon seul regret est que je n’ai pas eu plus de temps pour voir encore plus de châteaux. Il peut être fou de dépenser 20 à 30 euros par jour rien que pour des châteaux, mais j’ai trouvé chacun d’entre eux beau, unique et chargé d’histoire, ce qui m’a donné une meilleure compréhension de la région. Même si vous n’êtes pas aussi avide de châteaux que moi, n’oubliez pas de visiter certains de ces endroits majestueux. Même les plus populaires valent le détour.

Vous pouvez en visiter beaucoup en une journée depuis Paris, mais je vous suggère de parcourir la région pendant au moins quelques jours, d’admirer les châteaux, de boire une quantité obscène de vin dans un café en plein air, et de profiter de l’histoire, du charme et de la culture qui font de la France un endroit si spécial.